Présentation

SAMEDI 5 AVRIL 2014 A LYON

 nous avons accueilli :

MONSIEUR Philippe Guillemant

TITRE DE LA CONFERENCE :

APPROCHE DE LA CONSCIENCE

PAR LA PHYSIQUE DE L'INFORMATION



Philippe Guillemant est ingénieur de l’Ecole Centrale Paris et Docteur en Physique. Spécialiste d’intelligence artificielle, ses travaux au CNRS ont débouché sur la création d’entreprises innovantes qui lui ont valu plusieurs distinctions, dont le cristal du CNRS. Ses brevets et publications portent essentiellement sur des méthodes de traitement de l’information dérivées de la théorie du chaos et appliquées à la reconnaissance de formes, à l’analyse des mouvements des yeux et à la caractérisation de l’activité cérébrale EEG (calcul du niveau d’éveil). Il effectue aujourd’hui des recherches plus fondamentales en physique de l’information en liaison avec la Théorie de la Double Causalité (TDC). Il est l’auteur de « La Route du Temps » (Le Temps Présent, 2010), un livre dans lequel il propose, entre autres choses, une explication physique de la synchronicité qui établit un véritable « pont » entre la Science et la Spiritualité.
Vous trouverez à l'adresse suivante l'ensemble des travaux et réalisations de Philippe ( impressionnant ! ) : http://www.philippeguillemant.com/philippe-guillemant/


Lien sur Ovnis-Direct récapitulant les théories de Jacques Vallée et Philippe Guillemant au sujet de la physique de l'information.

Physique de la conscience. La physique moderne est aujourd'hui confrontée à une impasse qui remet en question les fondements mécanistes de la science, en phase avec la crise profonde dans laquelle se trouve plongée notre société matérialiste et la vie sur notre planète. Serait-ce un hasard ? Ou serait-ce au contraire les prémisses d'une profonde transformation de notre vision du monde qui va faire franchir à notre civilisation un saut extraordinaire ou la technologie cessera d’ignorer la conscience ? Philippe Guillemant en est convaincu et il nous présentera un modèle d’espace-temps flexible dans lequel la conscience est amenée à jouer un rôle cybernétique fondamental via l’enregistrement, la mise à jour, la création collective de notre réalité ou la navigation dans d'autres réalités extra-temporelles. Ce modèle est issu de sa « théorie de la double causalité », initialement conçue pour expliquer le phénomène de synchronicité, mais qui fournit également un cadre de compréhension à bien d’autres phénomènes paranormaux : d’après Jacques Vallée, il jette les bases de la nouvelle physique de l’information qui va bientôt transformer la pensée de l’homme en lui faisant découvrir les pouvoirs puis les technologies de la conscience, mais aussi une spiritualité naturelle bien plus rationnelle que le matérialisme. Cette nouvelle physique nous dessine déjà, de façon intuitive et algorithmique, une solution élégante et réaliste au grand problème qui agite la physique moderne : l’incompatibilité entre relativité générale et mécanique quantique. La solution proposée est une habile synthèse entre les deux conceptions extrêmes (déterministe et probabiliste) qui emprisonnent les physiciens par une domination excessive des équations sur la mécanique. Leur sortie de prison se fera selon Philippe Guillemant par la technologie, ce qui les obligera ensuite à introduire des concepts équivalents à ceux de l’âme et de l’esprit pour modéliser et simuler numériquement la dynamique d’évolution atemporelle de notre espace- temps local de conscience collective.

Ci-dessus : le livre de Philippe Guillemant, « La Route du Temps, la théorie de la double causalité » (Le Temps Présent, 2010, collection Science - Conscience).

Je vous conseille la visite de l'excellent site Internet de Philippe dans lequel il expose et vulgarise la théorie de la Double Causalité :

http://www.doublecause.net/

Voici l'avis de Jacques Vallée sur le livre de Philippe :

Jacques Vallée , Astronome, Ingénieur et Ecrivain - Ceci est en train de devenir un courant dominant de la physique : Le Docteur Guillemant en France est un physicien du CNRS et dans son dernier livre " La Route du Temps ", il développe la thèse que les synchronicités sont dues à une double causalité. Nos intentions causent des effets dans le futur qui deviennent les futures causes d'un effet dans le présent. Je le répète, ceci va devenir un courant dominant de la physique (extrait de la conférence de Jacques Vallée à TEDx Bruxelles - 22 Nov 2011).

Interview de Philippe Guillemant


Interview de Philippe Guillemant par Nagib Kary (le média Ovnis-Direct) et Daniel Robin (Association Ovni Investigation), en marge des rencontres des sciences et de l'Inexpliqué, Lyon le 5 avril 2014.

Lors de cette interview, Philippe Guillemant évoque ses propres expériences de synchronicité et l’influence de Jacques Vallée sur ses travaux. Il expose sa conception de la théorie de l’information (une partie très importante de l’interview). Il traite aussi de la question de savoir si nous sommes plongés dans une sorte de « matrice » contrôlée par une intelligence extérieure à notre univers. Sensibilisé par les travaux de Jacques Vallée, Philippe évoque la question du phénomène ovni et il n’hésite pas à dire « oui nous sommes visités ». Pour lui, c’est à nous à nous préparer à un éventuel contact avec ce phénomène. Lorsque nous aurons modifié notre vision de la réalité, en changeant nos paradigmes, alors seulement nous serons prêts au contact.
 
Lors de l’interview (25 minutes 50 secondes) nous avons relevé une étrange synchronicité : brusquement l’image devient floue lorsque Philippe évoque la possibilité que des visiteurs extraterrestres puissent entrer dans notre espace/temps à quatre dimensions. En abordant notre espace/temps ils auraient nécessairement, selon lui, une vision « floue » de celui. Après ce passage, l’image redevient nette. La synchronicité est établie entre le flou de l’image et le flou de la vision des extraterrestres dans notre univers. Je n’ai aucune explication qui pourrait expliquer cette anomalie technique.

Durant la seconde partie de l'interview, Philippe Guillemant évoque une théorie extremement interessante à propos de l'origine des ovnis, par exemple :

« Il semblerait qu'il y ait un phénomène avéré depuis des décennies, et bizarrement on n'en arrive pas à la preuve. Mon explication et que l'on est en face d'informations qui si elles impactent notre société pourrait créer un changement de paradigme extrêmement perturbateur (désordres, modification de la répartition des pouvoirs à la surface de la planète) et qui aurait une influence considérable sur l'avenir de notre planète.
 
Or, l'avenir de notre planète est déjà tracé. Nous allons vers une société matérialiste (qui domine notre collectif de conscience), en délaissant l'aspect humain. On est donc aux antipodes d'un changement de paradigme.
 
Lorsqu’un visiteur entre dans notre espace-temps, il ne peut pas, à cause de la mécanique de l'espace-temps lui-même, trouver une ligne temporelle qui fera qu'il peut laisser une preuve.  Cela n'est pas prévu.
 
Lorsqu'on se trouve en dehors de l'espace-temps nous voyons quatre dimensions et non pas trois. On est dans le « vrai temps » (l’éternel présent).
 
Nos visiteurs voient notre passé, présent et future de manière floue. Ils voient plus de détails en se rapprochant et arrivent à visualiser et mesurer les impacts futurs de leur atterrissage présent.
 
Ils doivent donc négocier cet impact.
 
C'est-à-dire que l'interaction avec la conscience des témoins est indispensable afin de négocier correctement les impacts de leurs visites.
 
Il leur est interdit de laisser une preuve sinon l'espace-temps les expulserait.
 
L’espace-temps ne peut pas laisser entrer une intelligence étrangère au risque de modifier la ligne temporelle de la terre elle-même. »


Conférence de Jacques Vallée à TEDx Bruxelles - 22 Nov 2011 - Partie 1


Conférence de Jacques Vallée à TEDx Bruxelles - 22 Nov 2011 - Partie 2


« Aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l'a engendré » Albert  Einstein
© Copyright Rencontres des Sciences et de l'Inexpliqué. Tous droits réservés.